Frontignan : le tireur présumé est en fuite

ENQUÊTE. Les policiers du SRPJ de Montpellier ont pris le relais cette nuit de leurs collègues de la Sécurité publique du commissariat de Sète pour élucider la tentative d’homicide volontaire (ou d’assassinat, selon l’aboutissement de l’enquête), dont a été victime le gérant d’une épicerie de nuit âgé de 33 ans, dans la rue Célestin Arnaud, à la Peyrade, sur la commune de Frontignan.

Dans des circonstances confuses, jeudi vers 23h15, le commerçant a été blessé aux fesses par un projectile tiré avec un fusil de chasse, après avoir reçu des coups de crosse à la tête, à proximité de son épicerie de nuit, située sur cette artère. Le tireur qui a agi encagoulé était, semble t-il accompagné d’un ou de complices, qui ont immédiatement pris la fuite, vraisemblablement à bord d’un véhicule, garé non loin de là.

Quel mobile ?

L’épicier, conscient lors de son évacuation a été admis à l’hôpital de Sète, où il a pu être entendu par les enquêteurs du SRPJ, saisis par Christophe Barret, le procureur de la République de Montpellier. Le commerçant a t-il été victime d’une tentative de vol à main armée ? A t-il mis en fuite les braqueurs ? S’agit t-il d’une affaire de racket ? Dès lors, a t-il identifié l’individu encagoulé qui a ouvert le feu ? Autant de questions qui restent sans réponse.

Voir aussi

Frontignan-la Peyrade : un homme blessé d’un coup de fusil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *