Pompiers : décès d’un ex-directeur du Sdis 34

Le colonel honoraire Pierre Biais qui avait été directeur du service départemental d’incendie et de secours de l’Hérault -Sdis 34- dans les années 90 est décédé ce jeudi dans l’Ariège, où il s’était retiré pour sa retraite.

Sa dernière affectation de sa longue carrière au sein des sapeurs-pompiers avait d’ailleurs été dans l’Hérault, qu’il avait quitté pour sa retraite en 1993. En août 2014, il avait fêté ses 80 ans à Mazères, dans l’Ariège, entouré de sa famille et de ses amis.

Pierre Biais avait été en poste dans ce département, où il avait été directeur du Sdis. Son passage avait été remarqué, puisqu’il avait créé l’unité départementale d’intervention et mis en place le premier exercice de mobilisation des réservistes de la Sécurité civile.

Après avoir combattu pendant la guerre d’Algérie et avant de terminer sa carrière de pompiers pendant 15 ans à la tête du Sdis de l’Hérault, Pierre Biais avait été en poste pendant 10 ans, comme officier au sein des pompiers de Paris, puis nommé en Guadeloupe, où il avait créé le corps départemental. L’ex-patron des pompiers de l’Hérault avait conservé des attaches ici avec des officiers retraités et pour cause : ses deux filles sont en poste au Sdis 34, l’une comme pompier professionnel, l’autre en tant qu’agent administratif.

Le colonel Pierre Blais, décoré de nombreuses médailles et qui est officier de la Légion d’Honneur est l’auteur du livre « Du feu à l’incendie ». 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *