Mèze : une entreprise de cagettes détruite par le feu

Un violent incendie s’est déclaré ce jeudi vers 6h30 dans l’entreprise Bessier, spécialisée dans la fabrication de palettes, de cagettes et autres emballages en bois pour les produits de la mer et pour les agriculteurs, implantée dans la zone artisanale du Mas de Garric, dans le quartier des Costes, sur la commune de Mèze.

À 7h30, les quelque 4000 m2 de la société étaient complètement embrasés. 50 à 60 sapeurs-pompiers venus des casernes du bassin de Thau (Mèze, Bouzigues, Montbazin, Florensac, Montagnac, Gigean, Balaruc, Loupian, Frontignan, Sète etc.) étaient engagés avec de 20 engins, dont des fourgons de lutte contre les feux urbains, des camions-citernes grande capacité et des grandes échelles aériennes.

Chômage technique

La mission des « soldats du feu » est de protéger les entrepôts mitoyens du brasier. Des flammes de 15 mètres de haut sont visibles depuis l’autoroute A9. La présence de milliers de palettes, de cagettes et autres emballages en bois entreposés favorisent leur propagation. Les 4000 m2 du bâtiment étaient remplis.

Les gendarmes de la compagnie de Pézenas sont sur les lieux. Une enquête va être ouverte pour déterminer l’origine de cet incendie et pour isoler l’endroit d’où le feu est parti dans le bâtiment principal, de si bonne heure. La cellule technique de recherche des causes d’incendie du Sdis 34 est sur place. Quand les restes calcinés du bâtiment seront refroidis, les gendarmes de la cellule d’identification criminelle du groupement de l’Hérault venus de Montpellier effectueront des prélèvements scientifiques.

La société Bessier en activité à Mèze depuis plus de 35 ans emploie une vingtaine d’employés sur ce site. Ils pourraient se retrouver au chômage technique, selon une estimation provisoire, ce matin.

Les 5000 m2 du bâtiment en feu. Fred / Métropolitain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *