Primaire du PS : moqueur, Philippe Saurel s’étonne

La rivalité entre Philippe Saurel et le Parti socialiste est vive. L’édile ne manque jamais une occasion de tacler son ancienne famille politique. Qui elle même, bien souvent par l’intermédiaire des Mouvements des jeunes socialistes (MJS) ne s’en prive pas. Le temps de la trêve des confiseurs n’étant pas encore venu, le maire de Montpellier semble se régaler d’être au dessus de la mêlée et distribue les marrons glacés.

Profitant hier soir de la présence des journalistes pour la présentation de la redynamisation commerciale du boulevard du Jeu de Paume, Philippe Saurel a comparé la primaire du PS avec celle de la Droite et du Centre. Et plusieurs sujets l' »étonnent ». Quand la Droite a demandé à la municipalité 10 bureaux de vote pour la tenue du scrutin, le PS en a souhaité 37.

Le maire de Montpellier précise sa pensée : « Pour faire 37 bureaux de vote, il faudrait que le nombre de militants et des sympathisants augmente de jour en jour (…) Je sais ce qu’il se passe dans toutes les sections de la ville, ou plutôt ce qu’il en reste, il n’y a plus de militant« . Précisons que chaque parti pouvait demander le nombre de bureaux souhaités et que la municipalité leur a mis à disposition.

Des cadres pour cible

Deuxième sujet d’étonnement concernant l’organisation même : « Comme c’est une primaire ouverte, je m’étonne aussi que dans le règlement de cette élection, il n’y ait pas de citoyens interpellés pour participer aux opérations de vote ».

Puis de prendre pour cible, un des cadres du Parti socialiste : « Je m’étonne également que la grand patron de la haute autorité du PS soit Christophe Borgel. Alors en plus de m’avoir exclu du PS, ce qui est un événement assez mineur, il a quand même piqué à une femme la circonscription sur laquelle il est élu en Haute-Garonne. Puisque la circonscription où il est élu était réservée à une femme. Alors, comme spécialiste de la haute autorité et de la morale à mon avis on peut en trouver d’autres« .

En conclusion de ce petit aparté, Philippe Saurel a clairement laissé entendre que sa participation à la primaire du PS était « très hypothétique« . Celle-ci se déroulera les 22 et 29 janvier prochains.

1 Comment

  1. Phillips saurel a été à la gamelle avec le ps pendant des années maintenant il se fout de leur gueulle. Belle mentalité ce Philippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *