Biodiversité : Montpellier parmi 3 pôles nationaux

La création de l’Agence française de la biodiversité a été annoncée vendredi par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la mer. Apprenant la décision du ministère de retenir Montpellier parmi trois pôles nationaux de cette nouvelle agence, avec Brest et Vincennes, Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie s’est félicitée de cette décision :

« La Région a toujours soutenu l’implantation d’un pôle de l’agence de la biodiversité à Montpellier. Je me félicite que le Ministère ait reconnu tous les atouts et le potentiel de notre territoire pour accueillir une telle structure qui permettra d’impulser une politique ambitieuse et coordonnée pour l’indispensable préservation de notre patrimoine naturel », a notamment déclaré la présidente de Région. Je souhaite que Montpellier devienne le siège scientifique de l’Agence française de la biodiversité. Ici en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, nous avons un patrimoine naturel d’une exceptionnelle richesse, avec plus de la moitié des espèces françaises de faune et de flore présente sur notre territoire. Nous sommes également la 1ère Région de France pour la recherche, avec près de 30 000 chercheurs, et 3,7% de notre PIB consacré à la R&D. Je suis convaincue que nous avons les ressources pour relever ce défi avec succès. »

Le choix de Montpellier parmi les trois pôles nationaux de cette agence de la Biodiversité ravit également Philippe Saurel, maire de la ville et président de la métropole (3M).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *