Montpellier : promotion Cheick Sako pour 170 avocats

À Montpellier, le ministre guinéen de la Justice et garde des sceaux, Me Cheick Sako a parrainé lundi, la cérémonie de prestation de serment de plus de 170 jeunes avocats. Le ministre n’est pas un inconnu dans les milieux judiciaires d’ici et pour cause : il fut avocat au barreau de Montpellier.

La cérémonie s’est déroulée à la cour d’Appel de Montpelier et à l’école de formation des avocats (centre-sud), en présence des bâtonniers de Montpellier, de Nîmes et de Riom (Puy-de-Dôme), ainsi que de plusieurs autres personnalités françaises.

Cheick Sako, a été honoré en présence d’une délégation guinéenne composée essentiellement de professionnels du droit. La promotion d’avocats a été baptisée « Cheick Sako ».

« Le parrain de votre promotion cette année, celui qui vous est proposé en modèle et en exemple, celui que nous voulons honorer et qui vous honore de sa présence et vous donnera ce que j’oserai appeler la bénédiction finale est notre confrère Cheick Sako, ancien avocat  au barreau de Montpellier, devenu garde des Sceaux, ministre de la Justice de la République de Guinée » a souligné dans son discours, le président de l’École de formation des avocats centre-sud de Montpellier, le bâtonnier Frédéric Vérine.

« Je suis très sensible à l’insigne honneur que vous me faites en me désignant comme parrain de la nouvelle promotion d’avocats, ici présente  » a répondu Cheick Sako,.

Il est devenu ministre depuis 2014. Il a rappelé être arrivé à Montpellier, à l’âge de 19 ans. Il a exercé plus de vingt-cinq ans au barreau de Montpellier. Il a été membre du Conseil de l’ordre de 1998 à 2000 et délégataire de plusieurs bâtonniers français sur l’Afrique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *