Montpellier : l’aide-ménagère dépouillait des aveugles

La perspicacité du tenancier d’une boutique au centre commercial d’Odysseum, dans le quartier du Millénaire, à Montpellier a permis de confondre une cliente qui utilisait des chéquiers et des pièces d’identité volées pour régler d’importants achats de produits de luxe.

Lundi vers 20h15, le commerçant a discrètement signalé cette drôle de cliente aux agents de sécurité, qui l’ont retenue jusqu’à l’arrivée d’une patrouille de policiers de la brigade anticriminalité (BAC) de la Sécurité publique. Âgée de 27 ans, elle possédait des chéquiers au nom d’une tierce personne, mais les pièces d’identité présentées à la caisse pour payer étaient au nom de retraitées.

1800 euros en coupures

Outre les chéquiers et les cartes d’identité qui se sont avérés volés, la jeune femme détenait 1800 euros en coupures dans une poche. En garde à vue à la sûreté départementale de l’Hérault, elle a avoué, penaude et visiblement pas très fière d’elle, avoir dérobé cette coquette somme à une dame âgée aveugle au domicile duquel elle faisait le ménage pour le compte d’une association loi 1901.

L’aide-ménagère a expliqué qu’elle profitait de l’état de cécité des personnes âgées pour fouiller les appartements et s’emparer d’argent et d’objets divers peu encombrants. Elle dérobait également des chéquiers et des pièces d’identité pour faire des achats à bon compte, à quelques jours des fêtes de fin d’année, notamment pour acheter des cadeaux.

Elle a été déférée au parquet de Montpellier.

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *