La qualité de l’air se dégrade dans la région

Pas d’épisode de pollution dans la région mais la qualité de l’air est médiocre à mauvaise aujourd’hui en raison des niveaux de concentration en particules en suspension dans l’air. L’indice de qualité est de 6 dans l’Hérault, et de 6 à 7 dans le Gard selon AIR Languedoc-Roussillon.

L’ensemble du territoire de la Métropole de Montpellier fait l’objet d’une surveillance permanente grâce à 6 stations de mesures. Ce dispositif permet la surveillance et le suivi de plusieurs dizaines de polluants atmosphériques : dioxyde d’azote, particules en suspension, dioxyde de soufre, ozone, gaz à effet de serre, ammoniac, benzène…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *