Votre météo pour Noël : au balcon ou au tison ?

Ce 8 décembre 2016, la pression atmosphérique est encore voisine de 1035 hectopascal à Montpellier… En effet, un puissant anticyclone s’étire depuis deux semaines de l’Espagne vers l’Allemagne, protégeant la France des perturbations habituellement observées en cette période. Ce contexte météorologique favorise les phénomènes d’inversion thermique. Il fait plus froid le matin en plaine (où les gelées sont nombreuses) que sur les reliefs (où l’on relève des minimales largement positives). Ce scénario est observé dans tout le pays, pour le plus grand malheur des stations de sport d’hiver qui manquent cruellement de neige à moyenne altitude.

C’est à l’approche des fêtes de fin d’année qu’une question raisonne dans les esprits : Noël se déroulera au balcon ou au tison cette année ? Par ailleurs, est-ce que la neige sera présente en montagne pour les sports d’hiver ? La réponse ci-dessous, avec les prévisionnistes du site www.meteolanguedoc.com

Pour la période qui s’étire entre le 9 et 17 décembre, les conditions météorologiques ne devraient pas évoluer significativement sur la France. L’anticyclone continuera de dominer et protégera le pays et notre région des perturbations pluvio-neigeuses. Quelques nuages bas pourront se manifester par moment, mais sans précipitation. Un changement de temps est potentiellement attendu peu avant Noël, entre le 18 et le 20 décembre.

En effet, les hautes pressions (anticyclone) devraient progressivement migrer vers les hautes latitudes, en direction de la mer de Norvège voire de la Scandinavie. Ce déplacement de la dorsale anticyclonique pourrait favoriser la mise en place d’un flux de secteur Nord sur l’Europe, voire peut-être même de secteur Nord-Est, devenant de plus en plus dépressionnaire. La carte ci-dessous représente le scénario simulé par le modèle météorologique GFS.

Modèle GFS. Crédit carte : MétéoCiel. Schéma : Météo Languedoc

Dans ce contexte, qui demeure incertain au regard de l’échéance et qui reste donc à confirmer au cours des prochains jours, un temps plus hivernal semble possible pour la dernière décade de décembre. Ainsi, Noël pourrait se dérouler au tison cette année, avec des perturbations neigeuses en montagne à relativement basse altitude et des températures froides en plaine. En fonction de l’orientation du flux dominant, les stations de ski devraient renouer avec l’or blanc. Nous y reviendrons très prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *