Bébé décédé : pas de trace de violences

L’autopsie pratiquée en urgence ce mardi à l’institut médico-légal du CHRU Lapeyronie à Montpellier sur la fillette de 4 mois décédée lundi au domicile d’une famille, cité de la Mosson-la Paillade a permis d’exclure des violences volontaires. Aucune trace suspecte n’a été découverte sur le corps du bébé.

Des examens médico-légaux complémentaires ont été ordonnées pour déterminer la cause du décès, peut-être consécutive à la mort subite du nourrisson. Toutes les gardes à vue ont été levées à la sûreté départementale de l’Hérault en charge de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *