SNCF : groupe de travail sur le Paris-Rodez

Alors que les travaux de modernisation de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) pourraient conduire à ne plus desservir par le train de nuit les communes entre Brive et Rodez, Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie (Pyrénées -Méditerranée) a saisi la semaine dernière Alain Vidalies, le secrétaire d’État aux Transports. Voici son courrier :

« La ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse va être prochainement interceptée chaque nuit pour travaux, et ce pour plusieurs années. Si je me réjouis que des investissements de renouvellement massif interviennent sur l’axe POLT, la déviation du train de nuit Paris – Toulouse – Latour de Carol, via Bordeaux pourrait avoir des conséquences désastreuses sur la liaison de nuit vers Rodez, que la SNCF envisage de faire depuis Toulouse au lieu de Brive. Cette perspective n’est pas acceptable car elle priverait d’accès de desserte de nuit les habitants des départements du Lot (Souillac, Gourdon, Cahors, Saint Denis-près-Martel, Rocamadour, Gramat, Assier, Figeac) et de l’Aveyron (Capdenac, Viviez-Decazeville, Aubin, Cransac, Saint-Christophe).

En l’absence de possibilité du maintien de l’itinéraire via Limoges, la solution d’un débranchement du train de nuit Paris – Rodez à Coutras, avec emprunt de la ligne Coutras – Périgueux – Brive, doit être étudiée comme une véritable solution alternative.  C’est la proposition que j’ai faite au secrétaire d’Etat Alain Vidalies la semaine dernière ; nous avons convenu de la mise en place d’un groupe de travail État/Région/SNCF, sous l’égide du préfet François Philizot, pour qu’une solution soit trouvée rapidement.

Plus largement, j’ai rappelé à l’État que l’aménagement du territoire, l’absence de LGV et la prise en compte des besoins de la ruralité imposent un maintien de l’ensemble des trains de nuit qui dessert Occitanie / Pyrénées – Méditerranée ».

Stéphane Bérard, conseiller régional a représenté Carole Delga à la manifestation de samedi matin à Capdenac en soutien au train de nuit Paris-Rodez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *