La Marseillaise a six mois pour se relancer

Le quotidien La Marseillaise, l’Hérault du Jour dans notre département s’est vu accorder un délai de six mois ce lundi matin par le tribunal de commerce de Marseille pour se relancer.

Le quotidien, en proie à de grosses difficultés financières et qui s’est déjà séparé de ses photographes et d’une partie de la rédaction dans l’Hérault a été placé en redressement judiciaire. C’est une dernière chance que les juges du tribunal de commerce de la cité phocéenne ont accordé au journal communiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *