INTERVIEW. Anthony Kavanagh : « Je me déshabille sur scène »

L’humoriste Anthony Kavanagh sera mercredi à La Grande Motte pour jouer son tout nouveau spectacle « Showman », un mix entre un show à l’américaine et un diner en tête à tête. L’occasion d’aborder avec lui son actualité et d’évoquer sa relation avec le public français.

Avec « Showman », vous promettez de tout dévoiler au sujet du plus gros show de votre carrière : votre vie ?

Je raconte le plus gros show du monde : la vie en général. A travers mes expériences personnelles, j’aborde des sujets comme le corps, la mort, les émotions, l’amour… C’est un spectacle très personnel. Peut-être même le plus personnel qu’il m’ait été donné de jouer jusqu’à ce jour.

On vous connaît humoriste, comédien, chanteur, danseur…On vous connaît moins comme père de famille, « monsieur tout le monde ». Qui se cache derrière le « showman » Anthony Kavanagh ?

Un petit garçon curieux. Un papa poule. Un mec qui a conscience que la vie est le plus beau des manèges et qu’il faut en profiter à fond. J’ai voulu que ce spectacle véhicule un message ultra-positif, rempli d’espoir, sans faux-semblants ni émotions factices. Emotionnellement, je me déshabille sur scène. Le jour de la première, j’ai même chialé à la fin d’un sketch.

On ne s’attend pas à pleurer quand on va voir un One man show !

Je vous rassure, on est là pour passer une bonne soirée et rire tous ensemble. Mais c’est un show à l’américaine à la sauce française, c’est à dire qu’on ne peut pas se contenter d’être drôle. On doit accepter de se livrer. Le public français exige de l’authenticité.

Comment définiriez-vous votre relation avec le public français ?

J’ai la chance d’avoir un public qui évolue avec moi et qui, pour une partie, me suis presque depuis mes débuts. Je découvre aussi ces dernières années un nouveau public, plus jeune, qui m’a découvert à la télévision dans des émissions de divertissement comme « Vendredi tout est permis », « Danse avec les Stars »…

Ma relation avec le public français est intense, simple, sincère.

Et le public de Montpellier ?

Bouillant. Vous, les méditerranéens, vous avez le sang chaud ! Les Français sont des gens vrais, à qui on ne la raconte pas.

Dans ce spectacle, vous revenez sur l’aventure « Danse avec les Stars ».

Impossible de faire autrement. DALS, c’est un tel concentré d’émotions qu’on n’en ressort pas intact. J’y ai quand même laissé 8 litres de sueur ! J’ai d’ailleurs réécrit une partie du show par la suite, pour partager les coulisses de cette aventure avec le public. Vous risquez d’être surpris !

Mercredi 30 Novembre 2016 à 20h30
Le PASINO – Grande Motte
Tarifs : de 36 à 39 euros. Réservation ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *