Ariège : un gendarme tué par un chauffard

Un major de gendarmerie du groupement de l’Ariège, en Occitanie (Pyrénées-Méditerranée) a été tué par un chauffard, dans la nuit de samedi à ce dimanche. Un contrôle routier avait été dressé sur la RN 20 entre Tarascon et Ussat, près de Pamiers, quand un conducteur a foncé volontairement sur un des gendarmes.

Le major Christian Rusig âgé de 55 ans n’a pas pu éviter le choc violent et a été traîné sur plusieurs mètres. Le chauffard a fait un demi-tour pour foncer sur lui. Il est décédé dans la nuit à l’hôpital Purpan à Toulouse.

Acte délibéré ?

Le chauffard qui s’était engagé dans une petite route rurale pour fuir a pu être intercepté rapidement. Il a été placé en garde à vue à la brigade de recherches de Pamiers, où se trouvait ce matin la procureure de la République de Foix. Il est connu de la justice pour des délits mineurs. Il était en état d’ivresse et s’il a voulu échapper aux forces de gendarmerie, c’est parce qu’il était interdit de séjour dans l’Ariège, selon les premières informations.

Selon le témoignage des autres gendarmes qui ont assisté au drame, un acte délibéré ne serait pas exclu. Il pourrait être mis en examen pour homicide volontaire sur un agent dépositaire de l’État. C’est le 8ème gendarme tué en service depuis le début de l’année.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *