Décès à Sète : l’accident privilégié

Le locataire d’un immeuble des quartiers des Hauts de Sète, du côté du théâtre de la Mer avait été retrouvé mort la semaine dernière dans la cour intérieure, inaccessible pour les sapeurs-pompiers, le médecin du Smur et les policiers de la Sécurité publique du commissariat, alertés par un témoin.

Il avait fallu l’intervention du groupe spécialisé de secours en milieu périlleux du Sdis de l’Hérault pour accéder au corps et pour le remonter. Âgé de 65 ans, le retraité présentait des blessures liées semble t-il à une chute depuis une des fenêtres de son appartement situé au 3ème étage. Le drame n’avait eu aucun témoin.

L’autopsie pratiquée à l’institut médico-légal du CHRU Lapeyronie à Montpellier a écarté une mort suspecte, c’est à dire violente provoquée par un tiers. L’hypothèse d’une chute accidentelle est retenue par les policiers de Sète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *