Montpellier : l’élu Christophe Cour entendu par la police

L’affaire de l’agression présumée sur la conseillère municipale de la majorité de la Ville de Montpellier, Samira Salomon se poursuit activement. L’adjoint au maire en charge de l’écologie et des espaces verts, Christophe Cour a été convoqué la semaine dernière au commissariat central de Montpellier, où il a été entendu sur les faits présumés par des policiers de la sûreté départementale.

Une audition dans la plus grande discrétion, mercredi dernier dans l’après-midi. Selon nos informations, il aurait nié farouchement toute implication dans les accusations de l’élue. Samira Salomon a déposé plainte nominativement contre Christophe Cour accusé de l’avoir violemment frappé à l’épaule droite mercredi 9 novembre dernier, à l’issue d’une réunion de travail sur le site municipal de Grammont. Il n’y a eu aucun témoin. La procédure va être rapidement transmise au procureur de la République de Montpellier, qui décidera de la suite à donner.

L’affaire reste très commentée dans les services et dans les couloirs de l’hôtel de ville et dans les milieux politiques de la ville. Le maire, Philippe Saurel, président de la métropole a suspendu les délégations des deux élus jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *