Hôpital de Lodève : un an de prison au voyeur

palais justice montpellier

Un aide-soignant montpelliérain de 29 ans qui était en poste à l’hôpital de Lodève à l’époque des faits en janvier dernier a été condamné à un an de prison ferme, 1000 euros de dommages-intérêts et à l’interdiction d’exercer de profession médicale pendant cinq ans par le tribunal correctionnel de Montpellier pour avoir filmé trois adolescentes dans le vestiaire féminin.

Les mineures effectuaient un stage, quand elles ont eu leur attention attirée par le présence d’une boîte de gants en caoutchouc médicaux trouée. Elles ont alors découvert, dissimulé à l’intérieur, un téléphone portable qui était activé en mode vidéo.

Les faits avaient été signalés à la direction de l’hôpital, avant qu’une plainte ne soit déposée auprès de la gendarmerie. Le voyeur était identifié rapidement et pour cause : c’était son téléphone mobile. Il reconnaissait ces agissements. Absent à l’audience, l’aide-soignant a été condamné par défaut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *