Clermont-l’Hérault : une école maternelle évacuée à temps

Les 120 élèves de l’école maternelle Jean Vilar, rue du Doyen René Gosse, à Clermont-l’Hérault ont été évacués en urgence ce mardi matin, deux heures avant qu’un pan de la toiture ne s’effondre. D’importantes infiltrations intervenues après les pluies de ces dernières heures seraient à l’origine de cet effondrement. Les ouvriers, appelés à faire un diagnostic ce matin ont jugé que la structure risquait de s’affaisser rapidement. Ils ne se sont pas trompés.

Le maire, la police municipale et des responsables techniques de la ville sont sur les lieux. Selon des parents d’élèves visiblement furieux, la mairie de la commune et la direction de l’école avaient été alertées depuis de nombreuses années de l’état vétuste de la toiture, sans que ces signalements n’aient été pris en compte. Depuis ces trois dernières années, en effet, les parents d’élèves réclamaient la réparation du toit. Les travaux devaient commencer à la fin de l’année.

Selon nos informations, la directrice de l’école a régulièrement informé le conseil des parents d’élèves qu’il fallait procéder à des travaux sur la toiture.

6 Comments

  1. je me permet , il y a eu une mauvaise compréhension entre métropolitain et les parents d »élève,en effet la directrice de l’école jean vilar a depuis au moins trois ans été en accord avec les parents d’élève pour réclamer les réparations, c’est la mairie qui a toujours fait la sourde oreille. depuis trois ans j’entend la directrice dire « un jour le toit nous tombera sur la tête »

  2. Et bien voila c est fait je suis la maman d une des élèves et ma fille ne mettra plus les pieds dans cette école tant que je n ais pas la garantie de sa sécurité heureusement qu elle n y etait pas aujourd hui. Et quand on sais qu une structure est dangereuse pour autrui on évite d y faire une maternelle!!!! C est aberrant je n etais pas au courant de cela car je suis nouvelle habitante de Clermont et de tout ce que j ai pu voir depuis 1 an et demi que nous y somme la c est le pompon !!!! On est censé avoir confiance alors qu en fait comme d autres parents nos enfants et leurs enseignants etaient en danger car à n importe quel moment ils auraient pu être sous des décombres. Et je pense aussi que la directrice n y est pour rien cela ne sert à rien de l accabler c’est même trop facile…. Parce que quand je vois qu une simple demande à la mairie est même pour nous limite prise en compte,je ne suis pas étonnée que cette école ait été laissée de coté.Quoi qu’il en soit la commune aurait du intervenir au pus vite La vie de nos enfants et de leurs enseignants ce n est pas rien quand meme.

  3. Bonjour,
    Etant parent d’élèves depuis 4 années dans cette école, étant présente aux conseils d’écoles depuis cette période, je peux vous confirmer que la directrice et le corps enseignant de l’école demandent depuis des années la réparation de la toiture. Mais malgré les nombreuses demandes, rien à été fait.

  4. le maire en taule .barre encore un qui préfère les petits fours et pince fesse aux frais de la,princesse
    on devrai ne plus avoir de maires ils ne servent à rien à part nous coûter un bras tout les ans

  5. Certains devraient nous faire plaisir : nous attendons leur lettre dans laquelle nous aimerions voir ressortir leur ignorance et leur incompétence dans la gestion de ce dossier. ., bye bye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *