Balaruc-le-Vieux : exercice autour d’un attentat terroriste

Les forces de gendarmerie de l’Hérault étaient mobilisées ce jeudi depuis 21h à Balaruc-le-Vieux, entre le péage autoroutier de l’A9 de Poussan et Sète pour un exercice autour d’un attentat terroriste. Le dispositif déployé était impressionnant.

De nombreuses unités du groupement de l’Hérault et l’hélicoptère de la section aérienne de la région de gendarmerie étaient engagés pour réaliser des exercices en mettant sur pied des techniques d’intervention adaptées, notamment des mises en situation dans les lieux publics, comme les stades, les écoles et les centres commerciaux. Une unité d’élite était également sur place.

Coordination des unités

Cette simulation d’un acte terroriste visait, ce soir à tester l’alerte, le suivi de celle-ci et la coordination des différentes unités de gendarmerie, lors d’un scénario d’attentat. Afin de tirer les meilleurs enseignements de cet exercice, les militaires déployaient ce soir leurs savoirs faire de la manière la plus réaliste possible.

Cette importante présence des forces de gendarmerie dans ce secteur ne passait pas inaperçu parmi les habitants et les automobilistes, quelque peu inquiets face à ce déploiement, mais qui vont être rassurés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *