Montpellier : l’agresseur de 16 ans reconnu au commissariat !

Vendredi vers 9h30, un adolescent de 16 ans s’est présenté à l’accueil du commissariat central de Montpellier, en expliquant qu’il était un mineur isolé étranger, qu’il arrivait de Cergy-Pontoise et qu’il voulait être confié à un foyer d’accueil. Le policier a aussitôt reconnu l’intéressé comme figurant en photo sur la carte personnelle de la RATP de la région parisienne qu’il avait perdu quelques minutes plus tôt sur les lieux d’une agression, entre l’hôtel de police et Antigone !

La victime de cette agression s’était, en effet présentée à l’accueil du commissariat, peu avant l’arrivée de l’adolescent pour déposer une plainte pour le vol avec violences de son téléphone portable. L’agression s’est déroulée rue du Moulin des 7 Cans, près du quai Laurens. Après avoir arraché le téléphone mobile des mains de la jeune femme, l’auteur présumé qui était parti en courant avait perdu sa carte personnelle de la RATP avec son identité et sa photo. Elle s’est empressée d’amener le document au commissariat.

Pour se nourrir

Surprise du policier à l’accueil, lorsqu’il a vu débarquer le suspect qui ne s’était pas aperçu de la perte de sa carte de transports. La victime qui était entendue dans un box du bureau des plaintes a immédiatement identifié celui qui l’avait dévalisée, un peu plus tôt.

Durant sa garde à vue, l’adolescent a reconnu avoir agressé cette jeune femme pour pouvoir revendre le téléphone portable afin de pouvoir se nourrir. Il a avoué par ailleurs s’être enfui du foyer pour mineurs du Val-d’Oise pour séjourner à Montpellier, après avoir lu dans la presse que les mineurs isolés étrangers étaient logés dans des appartements ou à l’hôtel.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *