Montpellier : ivre et sans permis, il percute un tractopelle

Un Montpelliérain de 18 ans qui conduisait une Audi en état d’ivresse -il avait 1 gramme d’alcool par litre de sang- et sans permis a forcé un contrôle routier qui avait été dressé dimanche vers 22h30 au rond-point de la route de Lattes-Maurin et de la bretelle de l’autoroute A9 de Montpellier-Ouest par des policiers de la Sécurité publique du commissariat central de Montpellier. Un contrôle sur réquisition du procureur de la République de Montpellier.

L’Audi venait de la route de Lattes-Maurin, lorsqu’elle s’est présentée sur le barrage. Le conducteur a refusé d’obtempérer aux injonctions des policiers et a poursuivi sa route à vive allure.

Poursuite sur 14 km

Une spectaculaire course-poursuite s’est alors engagée sur une distance de 14 kilomètres, le fuyard avec deux passagers à bord mettant en danger la vie d’autrui en « brûlant » des feux rouges, en empruntant l’avenue de Toulouse à contresens, en s’engageant sur les rails du tramway, traversant les quartiers de Garosud, du Mas-Drevon, du Grand M., des Cévennes, de la Voie Domitienne, de l’avenue de la Justice-de-Castelnau, sur la commune de Montpellier, jusqu’à l’avenue Georges-Frêche dans la commune limitrophe de Castelnau-le-Lez, près de la clinique du Mas-du-Rochet, où l’Audi a terminé sa course folle contre un tractopelle qui était en stationnement sur un chantier en cours, au bord de la chaussée.

Lors de la poursuite réalisée par des équipages de la brigade anticriminalité (BAC) du commissariat central de Montpellier, le conducteur avait eu le temps de faire descendre un des passagers et ils n’étaient plus que deux, quand l’accident s’est produit. Le chauffard et son passager sont sortis indemnes.

 

12 Comments

  1. Genevic. Indemne je ne crois pas non. Les policiers et leur super « attirail « de flic de montpellier ont tabassé les deux jeunes hommes (mon copain et son collègue ) et se sont bien défouler sur eux. Maintenant je pose la question. Est-ce normal de corrigé ces actes par de la violences (gratuite) au lieu de se contenter de faire leur travails.

  2. Ça ne m’étonne même pas des gendarmes de Castelnau, ce n’est pas la première fois que ça me vient aux oreilles ! Justice.

  3. Deb. Si ton copain avait respecté le contrôle de police au lieu de le forcer rien de tout cela ne lui serait arrivé. La vraie vie ce n’est pas comme à la télé. Il n’a eu que ce qu’il méritait

  4. Ils ont eu ce qu’il mérité si ils avaient renverser un enfant une femme ou un homme… je pense que serait plus grave que quelques coups par la police ou gendarmerie.
    Moi je donnerai plus de pouvoir à la police et gendarmerie comme La Guardia et là ça ferait un grand nettoyage car elle en a marre de ces délinquants qui ne respecte rien !!!

  5. Non mais je rêve !! On fait le procès de policiers alors que le conducteur a refusé le contrôle en prenant des risques inconsidérés pour les autres usagers!! Dans un autre Pays, ton copain aurait eu une balle dans la tête !! Ne viens pas pleurer si il a pris une gifle bien méritée d’ailleurs!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *