Gard : sept blessés dans un feu d’appartement

Un feu d’appartement a fait sept blessés , notamment des intoxiqués dans la nuit de jeudi à ce vendredi à Bagnols-sur-Cèze (Gard). L’incendie s’est déclaré au deuxième étage d’un immeuble d’habitations, qui en compte six. Malgré l’intervention rapide des sapeurs-pompiers du Gard, les flammes se sont propagées à un second appartement.

Selon un communiqué du Sdis 30, six personnes incommodées par les fumées ont été évacuées au centre hospitalier d’Orange et de Bagnols. Aucun pronostic vital n’est fort heureusement engagé. Plusieurs mises en sécurité ont été effectuées à l’aide de deux grandes échelles.

À 8h30, ce vendredi matin, l’opération de secours n’était pas terminée. Policiers, agents ErDF et GrDF étaient sur les lieux aux côtés des sapeurs-pompiers. L’origine de l’incendie restait inconnue.

Le point à 13h

Le Sdis du Gard a fait un point sur cette intervention à la mi-journée : vers 5h15, les Sapeurs-Pompiers du Gard sont intervenus pour un feu d’appartement situé avenue du Mail sur la commune de Bagnols sur Cèze. À l’arrivée des premiers secours, l’incendie faisait rage au second étage de l’immeuble d’habitation R+6 et menaçait les appartements contigus.

Surpris dans leur sommeil, plusieurs habitants étaient directement soumis aux fumées. Immédiatement, les sapeurs-pompiers ont procédé à deux sauvetages et à la mise en sécurité des habitants, notamment par l’action de deux grandes échelles.

Bilan humain : 7 personnes légèrement intoxiquées par les fumées ont été transportées par les pompiers sur les centres hospitaliers de Bagnols et d’Orange. : homme 35 ans – homme 23 ans – homme 30 ans – homme 70 ans – homme 40 ans – femme 30 ans – un bébé de 18 mois, accompagné par sa maman). Fort heureusement leur pronostic vital n’est pas engagé.

L’incendie a été éteint par les actions combinées de 30 sapeurs-pompiers et 12 véhicules venus du centre de secours de Tresques et des casernes environnantes.

Bilan matériel : outre l’appartement détruit par le feu d’une surface 42 m2, une quinzaine d’appartements ont été plus ou moins sinistrés principalement par les fumées et par la rupture d’une canalisation d’eau. Sept habitants seront relogés par le syndic en charge de l’immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *