Cazouls-lès-Béziers : le pyromane arrêté, un gendarme blessé

Le pyromane qui incendiait les véhicules  en stationnement et les containers dans les rues de Cazouls-lès-Béziers a été surpris en flagrant délit par les gendarmes et l’un d’eux a été légèrement blessé, lors de l’interpellation mouvementée.

Ce militaire fait partie du peloton de surveillance et d’intervention (Psig) de la compagnie de gendarmerie de Béziers.

Depuis une quinzaine de jours, des voitures et des poubelles brûlaient en pleine nuit dans ce village situé à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Béziers. Une dizaine de véhicules et autant de containers ont ainsi été calcinés.

Quel mobile ?

Des mises à feu volontaires pour un mobile qui restait encore inexpliqué ce mercredi, après l’arrestation du suspect, un habitant du village, qui avait été semble t-il placé sous étroite et discrète surveillance, après des recoupements des enquêteurs de la brigade de gendarmerie de cette commune, nouvellement créée.

Un dispositif avait ainsi été mis en place avec le concours des policiers municipaux de Cazouls-lès-Béziers pour surprendre le pyromane en « flag ». Après sa garde à vue, il a été déféré au parquet de Béziers, ce mercredi en début d’après-midi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *