Montpellier : deux toxicomanes arrêtés en « flag »

Deux toxicomanes montpelliérains ont été interpellés en flagrant délit le week-end dernier par les policiers de la Sécurité publique de Montpellier.

Samedi, à 7h40, un témoin a appelé le 17, le numéro d’urgence de police-secours en signalant qu’un individu était en train de soulever le rideau métallique d’une pharmacie de la place de Strasbourg. Une patrouille dépêchée du commissariat central proche permettait d’arrêter un toxicomane de 44 ans qui venait de s’approprier des cartons de produits pharmaceutiques, que venait de déposer un livreur, avant l’ouverture au public. Pas de chance pour le quadragénaire qui comptait trouver son bonheur dans cette livraison, car les cartons ne contenaient que des médicaments inflammatoires et des antibiotiques.

Sans permis de conduire

Dans la nuit de dimanche à lundi, à 3h45, avenue Albert Einstein, dans le quartier du Millénaire, alors qu’ils effectuaient un contrôle routier, des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) surprenait au volant d’une voiture un toxicomane de 35 ans qu’il connaissait bien déjà, puisqu’il est habitué à conduire sans permis. Vérification faite, le trentenaire roulait, alors que son permis de conduire lui avait été de nouveau retiré.

Dans son véhicule, les policiers ont saisi un pochon de cocaïne -2 grammes-, qu’il venait d’acheter non loin de là, lors d’une transaction, ce qui représente sa dose quotidienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *