Montpellier : home-jacking et cambriolages élucidés

L’étroite et exemplaire collaboration entre les policiers de la Sécurité publique du commissariat central de Montpellier et les gendarmes des compagnies de Castelnau-le-Lez, dans l’Hérault et du Vigan, dans le Gard a permis de confondre deux cambrioleurs présumés âgés de 20 ans, un Montpelliérain et un SDF, auteurs d’une série de méfaits en octobre et depuis début novembre, dont un home-jacking.

Les deux suspects ont été interpellés par une patrouille de la police nationale, vendredi vers 7h dans le quartier de la Pompignane, à Montpellier, alors qu’ils venaient de cambrioler une maison vide, rue des Macreuses. Les deux hommes étaient à bord d’une voiture volée en octobre dernier, lors d’un home-jacking commis à Montpellier. Le propriétaire du véhicule était endormi, lorsque les deux cambrioleurs ont dérobé les clés. Le conducteur de la voiture volée était en état d’ivresse, au moment de son arrestation : il avait 2 grammes d’alcool par litre de sang. Dans ses vêtements, il possédait une pièce d’identité volée lors d’un cambriolage le 11 octobre au Vigan et une pochette contenant des documents dérobés lors d’un cambriolage par effraction, perpétré mardi 1er novembre, à Grabels.

Le conducteur de la voiture volée a par ailleurs été formellement reconnu par la victime d’un autre cambriolage remontant au 26 octobre à Vic-la-Gardiole. S’il a reconnu tous les « casses » dans les habitations et le home-jacking, il a, en revanche nié être impliqué dans le vol de Grabels.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *