Sérignan : il tire sur celui qui sauvait sa femme

Un forestier de 52 ans au volant de son camion, témoin d’une violente scène conjugale, tôt mercredi matin, au lieu-dit la Cigalière, sur la commune de Sérignan s’est porté au secours de la femme qui était tabassée par son mari à coups de barre de fer. Il a essuyé un coup de feu, mais, miraculeusement, il n’a pas été atteint par la cartouche tirée avec un fusil de chasse, à faible distance.

Le mari violent âgé de 77 ans qui venait d’apprendre par sa compagne, 50 ans, qu’elle le quittait l’a battu avec une barre de fer, sur le bord de la route. Il voulait la tuer, avant de projeter de se suicider, selon les éléments de l’enquête. Témoin de cette scène, le chauffeur s’est précipité au secours de la quinquagénaire, qui était déjà bien amochée. Au moment où il parvenait à la faire asseoir dans son camion pour la mettre à l’abri, un coup de feu a claqué. Le forestier a entendu le projectile siffler. Le septuagénaire était allé chercher un fusil dans son véhicule et venait de tirer sur lui. Sans l’atteindre, donc, fort heureusement.

Le forestier a pu le désarmer. L’époux a été appréhendé par les gendarmes de la compagnie de Béziers, qui ont récupéré l’arme. Le septuagénaire a été déféré au parquet de Béziers, à l’issue de sa garde à vue. Pour les gendarmes et pour le parquet, le septuagénaire avait l’intention de tuer son épouse. Celle-ci, blessée à la tête a été hospitalisée; elle est hors de danger.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *