Occitanie : les petits territoires deviennent grands

L’Assemblée des territoires a été officiellement lancée vendredi à Albi, dans le Tarn par Carole Delga, la présidente de la région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée). Selon elle, il s’agit d’un outil unique en France.

« Nous innovons en matière de démocratie de proximité » s’est félicité Carole Delga. À travers cette structure, la présidente de la région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée) veut arriver à un équilibre territorial.

158 élus composent cette Assemblée qui prend désormais en compte la diversité et la pluralité régionales. Le constat dressé à Albi atteste qu’avec 50’000 nouveaux arrivants chaque année dans les deux anciennes entités Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, la croissance démographique doit être prise en compte et analysée pour réaliser des actions adaptées à cette forte démographie. L’économie certes, mais également les questions de l’emploi et de la revitalisation des zones rurales isolées sont une priorité. Les élus du conseil régional ont du pain sur la planche.

Carole Delga promet que cette Assemblée des territoires, « ne sera pas une coquille vide ». En Occitanie, les petits territoires vont devenir grands.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *