Décret contesté : Occitanie entre les mains d’un juge

Des élus des Pyrénées-Orientales étaient jeudi devant le Conseil d’État dans le but d’obtenir la suspension du décret de septembre dernier sur l’officialisation du nom de la région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée).

« On pensait que les choses se calmeraient, mais que ce soit en zone rurale ou urbaine, tout le monde nous parle sans cesse de ce changement de nom. Et encore, aucun panneau de signalisation n’a encore été modifié » indique la sénatrice Hermeline Malherbe, présidente du conseil départemental des Pyrénées-Orientales à nos confrères de La Dépêche du Midi.

Elle a fait le déplacement à Paris avec les députés François Calvet et Robert Olive, ainsi que le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, des élus de droite et de gauche unis et déterminés dans cette action de contestation de la nouvelle appellation de la région Occitanie. Pour eux, il y a urgence, d’où cette procédure en référé devant la juridiction administrative suprême.

Manifestation à Perpignan

« Les Catalans se sentent méprisés par ce choix final », selon le député François Calvet, ajoutant que,« Ils ne comprennent pas que la France ne les soutienne pas. On sent naître un sentiment insurrectionnel, et je n’ai pas envie de voir brûler le drapeau français lors de reportages ici ». Et de lâcher : « Dire à un Catalan qu’il est Occitan, c’est comme dire à un Breton qu’il est Normand ! ». Dans les Pyrénées-Orientales, plusieurs dizaines de panneaux « Pays Catalans » fleurissent à côté de ceux des noms des communes.

Le juge des référés a écouté les arguments de toutes les parties, invitées à se faire communiquer l’ensemble des pièces avant mardi soir. Lors de l’audience, le représentant du ministère de l’Intérieur a demandé la confirmation du décret, « pris dans les règles démocratiques en toute indépendance et sans pression, après un vote légal ». Le magistrat devrait rendre son arrêt en fin de semaine prochaine.

En attendant, les anti-Occitanie continuent d’occuper le terrain : une grande manifestation est organisée ce week-end dans les rues de Perpignan. Plusieurs milliers de Catalans sont attendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *