Montpellier-Lattes : 300 gens du voyage délogés

Quelque 300 gens du voyage qui vivaient dans 80 caravanes installées sur des terrains privés, à Montpellier et à Lattes ont été expulsés par les forces de l’ordre, ce jeudi.

La première opération a été lancée à Lattes, où 20 caravanes occupaient illégalement le parking de la Serm de la métropole de Montpellier, depuis plusieurs semaines. Les policiers de la Sécurité publique du commissariat central de Montpellier et du bureau de Lattes ont exécuté un jugement d’expulsion rendu par un juge du tribunal de grande instance (TGI) de Montpellier.

La seconde s’est déroulée sur un parking privé situé rue de Montels-l’Église, dans le quartier sud de Tournez, à la limite des communes de Montpellier et de Lattes. Quelque 60 caravanes de gens du voyage qui squattaient les lieux ont été priés de partir. Les policiers montpelliérains ont reçu le concours d’un escadron de gendarmes mobiles. Ils ont exécuté un arrêté du préfet de l’Hérault. Les deux opérations ont eu lieu sans incident.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *