Pour que policiers et manifestants se comprennent

Les journalistes sont habitués à traiter à la fois avec les manifestants et les forces de l’ordre. Si bien souvent nous comprenons les préoccupations de chacun des deux camps, c’est parce qu’il paraît évident que la frontière les séparant est parfois infime. Bien souvent l’uniforme ou la tenue vestimentaire symbolise cette frontière. C’est ce qu’a compris le collectif Citoyens et policiers rencontré hier durant la manifestation de colère des forces de l’ordre.

Lancé au cours des manifestations contre la Loi Travail, ces personnes ont décidé d’instaurer un dialogue avec les policiers. Une initiative heureuse d’apaisement pour que chacun apprennent à se comprendre et rapprocher la police de la population. Et ce afin de “permettre moins de haine, plus de compréhension et de tolérance des deux côtés“. Le collectif condamne “toutes les formes de violence, qu’elles soient tournées vers les forces de l’ordre ou vers la population“.

- Annonce -

Une démarche humaniste, loin d’être utopiste, qui prône le dialogue et l’ouverture afin de comprendre les problématiques qui animent les policiers, en tant qu’individu, et la population. Vous pouvez suivre leurs actions sur leur blog citoyens-policiers.over-blog.com et les contacter : levezvousaveznous@gmail.com

 

PARTAGER
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier. Observateur discret de la vie locale. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here