Montpellier : il menace les militaires de « Sentinelle »

Un Montpelliérain de 35 ans qui était alcoolisé -1,4 gramme d’alcool par litre de sang lors de son interpellation- s’est retrouvé en garde à vue, vendredi, pour avoir menacé des militaires de l’opération « Sentinelle », qui patrouillent à Montpellier dans le cadre de l’état d’urgence et du plan Vigipirate. À 20h15, alors que les militaires se trouvaient près d’une synagogue, rue Proudhon, le trentenaire a fait mine de cacher une grenade dans une main, de la dégoupiller et de la lancer dans leur direction.

En réalité, il s’agissait d’une petite bouteille de bière qu’il venait de décapsuler ! En cette période de menace d’attentat terroriste, ce geste est inconscient et les militaires ont immédiatement procédé à l’arrestation du trentenaire, qui a été remis aux policiers la Sécurité publique.

En garde à vue, il a expliqué qu’il avait fait ce geste pour rire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *