Lattes : un « roulottier » arrêté en « flag »

Un témoin a composé le 17, le numéro de police-secours jeudi vers 23h10 en signalant le comportement suspect d’un individu, affairé autour d’un fourgon en stationnement, près de la capitainerie de Port Ariane, à Lattes.

Un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) du commissariat central de Montpellier a été dépêché sur place et, très rapidement arrivé à l’adresse indiquée a surpris un homme de 47 ans qui venait de briser la vitre latérale du fourgon. Visiblement, il était en train de fouiller l’intérieur du véhicule, mais, il n’avait encore rien volé.

Téléphones volés

En revanche, il avait sur lui deux téléphones portables qui n’appartenaient pas au propriétaire du fourgon. Les policiers du groupe d’appui judiciaire de la sûreté départementale de l’Hérault ont identifié les détenteurs des appareils, dérobés, l’un le soir même à 22h10 à un Lattois, l’autre le 18 octobre à un habitant de Mauguio.

Le « roulottier » a nié les faits, assurant les avoir trouvés, mais, une perquisition menée à son domicile a permis de mettre la main sur une paire de lunettes de soleil volée, lors du cambriolage perpétré à Mauguio, au préjudice du propriétaire du téléphone mobile…Lors de son arrestation, le quadragénaire était alcoolisé, avec 1,8 gramme dans le sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *