Béziers : coup d’arrêt aux trafics de drogue

1

Les policiers de la sécurité publique du commissariat de Béziers et du SRPJ de Montpellier ont saisi 168 pieds de cannabis, 177 kilos de résine et 5 kg d’herbe, lors de deux opérations distinctes menées ces derniers jours dans la lutte contre le trafic des stupéfiants.

Dans la première affaire, la découverte de 177 kilos de résine de cannabis cachés dans un garage d’une villa, des armes de poing, des répliques de fusils d’assaut de calibre 22mm et des milliers d’euros en liquide a permis l’arrestation de six suspects. Trois ont été écroués. L’enquête de la PJ n’est pas finie, des investigations sont menées du côté de Bordeaux pour identifier des complices.

- Annonce -
PAVÉ 250

Odeur de shit

Dans la seconde procédure, c’est un piéton qui se promenait sur la route de Sauvian qui a été intrigué par une odeur inhabituelle se dégageant d’un hangar désaffecté. Il a informé le commissariat de police. Les policiers de la brigade des « stups » ont flairé illico une odeur de cannabis. Lors d’une perquisition effectuée avec le concours des gendarmes du groupement de l’Hérault, 168 pieds de cannabis en pleine culture et 5 kilos d’herbe en train de sécher grâce à du matériel idoine de pointe ont été saisis et deux couples du Biterrois interpellés.

Les deux concubines ont été mises hors de cause. Jugés vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Béziers, les deux « producteurs de shit » ont écopé de 2 ans de prison, dont 6 avec sursis pour l’un, à un an avec sursis pour l’autre.

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here