La citadelle de Montpellier a été érigée entre 1624 et 1627 sous le règne de Louis XIII. L’architecte Jean de Beins imagina son plan en étoile et sa construction fut confiée à Charles Chesnel. Une construction voulue par le roi afin d’accueillir une garnison pour surveiller la ville après les affrontements entre catholiques et protestants dont découla le siège de la ville durant 50 jours en 1622 par les troupes royales. C’est pour cela que les murs sont érigés face à la ville, non pas pour la défendre mais pour l’attaquer au cas ou. Des quatre bastions, il ne reste plus que celui de la Reine qui héberge le Centre régional de documentation pédagogique, et celui du Ventadour. Le bastion du Roi a lui été percé pour premettre l’accès aux voitures vers le lycée Joffre. Plusieurs murailles, recouvertes par la végétation, sont toujours visibles.

Bien que la citadelle soit inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques en 1951, “ce plan en étoile a été perturbé par des agrégats architecturaux récents” expliqua Philippe Saurel lors d’une conférence de presse consacrée au renouvellement urbain, “D’abord le lycée Joffre qui est venu s’implanter au milieu. Ensuite le Polygone qui a été créé non pas à 500 m d’un monument historique mais à 40 m. Ensuite, l’Hôtel Crown Plaza dont le bas de la piscine et la cuisine viennent heurter le mur de contrescarpe de la citadelle“.

- Annonce -

Le maire de Montpellier souhaite mettre en avant ce patrimoine historique de la ville “en soulignant le plan en étoile par la lumière parce que c’est un joli plan” à l’image de ce qui existe déjà aux Arceaux. Philippe Saurel précise que l’étude a été faite et ajoute “qu’il existe même des possibilités de connexions piétonnes à l’intérieur pour permettre aux parents qui laissent les enfants du côté de Joffre par la chaufferie bois de venir rejoindre le collège qui se trouve sur l’allée de Montmorency“. Pour l’heure il ne s’agit que d’un projet dont il faudra demander l’accord de la Région, gestionnaire du Lycée Joffre.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here