La Poste à Rondelet, où le drame a eu lieu. Photo D.R.

Selon le syndicat CGT-FAPT de l’Hérault, une factrice de 34 ans a tenté de se suicider ce mardi dans les toilettes du centre postal de Rondelet, à Montpellier, en avalant une dose importante de médicaments.

La factrice a été secourue dans le centre courrier par les sapeurs-pompiers et un médecin et transportée aux urgences du CHRU. Elle était consciente lors de son admission.

- Annonce -

Selon la direction de La Poste de l’Hérault, le directeur de l’établissement a réuni un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire en urgence, tandis qu’une enquête interne a été ouverte. Une cellule d’aide médico-psychologique a été installée pour le personnel en état de choc.

La CGT-FAPT a révélé mardi soir que la trentenaire vivait très mal la procédure disciplinaire engagée par la direction de La Poste de l’Hérault.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here