Bris de glace, tags, départ de feu volontaire : la nuit dernière a été chaude à Montpellier

Dans la nuit de samedi à dimanche, des commerces et bâtiments du centre-ville de Montpellier ont été la cible de dégradations (bris de glace, tags, départ de feu volontaire). Parmi ces actes de vandalisme, les locaux abritant la permanence parlementaire d’Anne-Yvonne Le Dain, la députée socialiste de l’Hérault. Le ou les vandales ont incendié la devanture et des tags ont également été inscrits.

À noter également que dans la même nuit, les forces de l’ordre ont du intervenir dans l’Ecusson suite à des troubles à l’ordre public lors d’un carnaval réunissant environ 200 personnes dans les rues de la ville. Ces festivités auraient-elles un lien avec ces actes de vandalisme ? Les policiers de la Sécurité publique ont ouvert une enquête.

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *