Dans la nuit de samedi à dimanche, des commerces et bâtiments du centre-ville de Montpellier ont été la cible de dégradations (bris de glace, tags, départ de feu volontaire). Parmi ces actes de vandalisme, les locaux abritant la permanence parlementaire d’Anne-Yvonne Le Dain, la députée socialiste de l’Hérault. Le ou les vandales ont incendié la devanture et des tags ont également été inscrits.

À noter également que dans la même nuit, les forces de l’ordre ont du intervenir dans l’Ecusson suite à des troubles à l’ordre public lors d’un carnaval réunissant environ 200 personnes dans les rues de la ville. Ces festivités auraient-elles un lien avec ces actes de vandalisme ? Les policiers de la Sécurité publique ont ouvert une enquête.

- Annonce -

Intervention des policiers actuellement dans l’Ecusson #Montpellier pic.twitter.com/oModfIgAQR
— Montpellier Web News (@voussaveztout) 8 octobre 2016
Tristes moments cf #démocratie… Ma permanence parlementaire à nouveau dévastée … Débordement manif #ZAD #NDDL ? https://t.co/8GbYT8VdvX
— Anne-Yvonne Le Dain (@Ayledain) 9 octobre 2016
Nouvelles exactions ce soir contre permanence d’@Ayledain Trop c’est trop ! cc @Prefet34 @JJUrvoas @BCazeneuve 1/2 pic.twitter.com/3pwu9HNT8U
— Hussein Bourgi (@husseinbourgi) 8 octobre 2016

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here