Hérault : un futur centre de formation pour les sapeurs-pompiers

0
Kléber Mesquida à droite et le colonel Éric Flores à gauche. - Anthony Montardy/Métropolitain.
1140×200

DOSSIER. Le nouveau leit-motiv du Sdis de l’Hérault est « personnel » et « opération ». La réorganisation de ce service placé sous la gestion du Département prévoit la simplification des démarches administratives en interne pour que les pompiers se concentrent sur leurs missions principales. Tout est fait pour que les opérations soient placées au centre de l’organisation.

Kléber Mesquida, président du Département et du conseil d’administration du Sdis de l’Hérault, a insisté sur l’importance de la formation du personnel et a révélé le lancement du projet du CEFORMIS pour Centre de formation et de mise en situation. Pour que tous les centres de secours puissent y accéder en moins d’une heure, les recherches de terrains pour l’implanter dans une zone géographique cohérente ont lieu dans le centre du département.

Un besoin réel

- Annonce -
300×250
Fiesta Sète
PAVÉ 250

Le CEFORMIS s’étendra sur une surface de 3 à 5 hectares et comprendra des outils essentiels pour l’acquisition et le maintien des compétences, aux quelques 4’000 agents, les pompiers bien sûr, mais aussi les membres du service de santé. À l’heure actuelle, le plateau technique le plus proche pour la formation des pompiers en conditions réelles est celui de l’école nationale supérieur des officiers sapeurs-pompiers basé à Vitrolles, près de Marseille.

Pour le conseil départemental de l’Hérault, plus question de dépendre du planning des autres services départementaux ou encore de générer des déplacements à outrance. Kléber Mesquida y tient : les sapeurs-pompiers de l’Hérault auront leur plateau technique. Une première en région Occitanie, que le président souhaite mettre à profit pour ses homologues des autres Sdis de la région.

Pour toutes les missions

Les missions des pompiers sont variées. C’est d’ailleurs la France qui détient le plus d’interventions autres que la lutte contre les feux, avec les secours à personne, puisque dans la plupart des autres pays, les pompiers n’interviennent que sur des incendies.

Le CEFORMIS en projet et qui sera construit dès l(‘acquisition du terrain comprendra notamment :

  • Un centre de secours école
  • Une tour de manoeuvre
  • Une maison à feu de type, R+1, R+2 avec terrasse
  • Un plateau de secours routier avec aire de manoeuvre extérieure
  • Un plateau destiné aux feux d’hydrocarbures
  • Un plateau SNCF, afin de simuler un accident de train
  • Un centre d’entraînement au port des appareils respiratoires isolants, ARI
  • Une aire de conduite tout terrain et de mise en aspiration
  • Une toiture pédagogique pour l’apprentissage en toute sécurité de la progression en toiture
  • Un espace de manoeuvre pour les feux de navire
  • Un espace risque inondation et secours à victime. Le département de l’Hérault est très touché par ce risque.
  • Un espace dédié aux énergies et à leur compréhension : électricité, gaz, hydrogène
  • Un espace simulant Établissement recevant du public -ERP- type M
  • Un espace pédagogique : six salles de cours, un amphithéâtre de réception pour 150 personnes, salle de simulation, espace de détente, d’hébergement et de restauration pour les personnels qui servira en saison et pour les éventuelles colonnes de renfort interdépartementales, aire de sport et d’entraînement physique, terrain de sport et salle d’activités physiques.

 

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here