Montpellier : un militaire de Sentinelle blessé de trois coups de couteau

33
Une patrouille de l'opération "Sentinelle".
1140×200

INFO MÉTROPOLITAIN. Un militaire de l’opération Sentinelle -patrouilles dans le cadre de l’état d’urgence et du plan Vigipirate- en poste à Montpellier a été poignardé dans la nuit de lundi à mardi vers 2h30 sur le cours Gambetta, dans le secteur du Plan Cabanes.

Alors qu’il était en civil et hors service en compagnie d’un autre militaire de Sentinelle sur le trottoir du cours Gambetta, il a été pris à partie par un piéton faisant partie d’un groupe d’une quinzaine de réfugiés albanais qui l’aurait pris pour un policier en civil, lui reprochant de les surveiller…

- Annonce -
300×250
Fiesta Sète
PAVÉ 250

Les deux militaires ont été coursés par les agresseurs. Avant qu’il ne puisse leur échapper, puis s’expliquer lorsqu’il a été rejoint, le militaire a été jeté à terre, tabassé, puis a reçu trois coups de couteau à l’abdomen. Son collègue qui tentait d’intervenir pour lui porter secours a été braqué par des individus du groupe en lui plaçant un couteau sous la gorge. Il a assisté impuissant à l’agression gratuite de son camarade.

Policiers municipaux encerclés

Les jeunes agresseurs ont alors quitté les lieux abandonnant le militaire blessé, qui est hors de danger fort heureusement et son camarade, impuissant, qui ont prévenu des passants, puis la police.

Vers 3h, la virée de cette quinzaine d’Albanais s’est prolongée sur la place de la Comédie, où après avoir menacé avec les couteaux des jeunes qui étaient tranquillement assis dans un coin, s’en sont pris à une trentaine de policiers municipaux, lesquels ont été encerclés.

Les policiers municipaux effectuaient des patrouilles dans l’Écusson, après avoir été informés par les policiers de la Sécurité publique de l’agression avec arme blanche sur les deux militaires de l’opération Sentinelle. Ils ont réussi à mettre en fuite le groupe qui a disparu dans les rues du centre-ville.

Lors de ces incidents sur la Comédie, il n’y a eu aucun blessé à déplorer. Ce mercredi soir, les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault chargés de ces enquêtes n’avaient procédé à aucune interpellation. Le visionnage des bandes de vidéosurveillance de la Ville de Montpellier était en cours pour identifier certains protagonistes.

 

- Annonce -Téléchargez dès maintenant notre nouvelle application mobile >> http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

33 Commentaires

  1. Oyez oyez braves gens, bientôt nous aurons droit au couvre-feu à 22h…. bientôt notre bonne ville ne nous appartiendra plus…..VIVA MONTPELLIER!!!!

    • Sur midi libre, black out, pensez vous, une si belle ville rose, des si gentils émigrés ( je me demande si certains pays n’ont pas tout simplement vidés les prisons des droits communs, comme l’a fait castro avec les cubains qui sont partis aux usa et fondé les mafias cubaines de floride!!)
      Idem avec ces soit disant mineurs isolés, on attend quoi pour les renvoyer par milliers, retourner foutre leur bordel dans leur pays d’origine ? Où allons nous, avons nous la vocation d’être la poubelle du monde, par humanité, alors que d’autres pays font une immigration choisie?

  2. « Réfugié albanais » ?! Alors que l’Albanie est en train de négocier son entrée dans l’U.E ? On fait donc sciemment rentrer un pays totalement chaotique dans l’union…

    • La mafia késorvarde et albanaise, tire d’abord et discute après, sans compter que beaucoup d’albanais sont radicalisés.
      Bienvenuue en bisournie!

    • parce que le plan est conçu ainsi, faire rentrer tout ce qui n’est pas européen, mais venant d’Afrique et d’ailleurs, afin de provoquer une guerre civile qui tuera des milliers, millions de gens.. comme ça les riches enflures se partageront les richesses mondiales.. illuminati… kalergi etc… ces enfoirés sont nommés « chances pour la france » par le gouvernement français.. traitre à la nation ce gouvernement

  3. Comme si tous ces problèmes n’étaient pas prévisibles. Quel plaisir municipal d’accueillir des réfugiés de Calais puis d’affirmer être une terre d’accueil en fidèle serviteur de Valls puis de Macron, quelle inconscience ! Pas de travail, juste des subventions et de l’oisiveté aux frais et aux détriments des Montpelliérains.
    C’est comme cela que l’on fabrique l’extrême-droite, en laissant se développer un mécontentement légitime identitaire, puis en essayant de l’instrumentaliser, sauf si c’est trop tard, comme cela le devient. Bravo à tous les responsables et irresponsables qui nous ont mis dans cette mouise sociale.

    • Si extrême-droite c’est être Réaliste à ce sujet, alors il me semble que nous sommes tous d’extrême-droite!

  4. « un piéton faisant partie d’un groupe d’une quinzaine de réfugiés albanais »
    qui
    « s’en sont pris à une trentaine de policiers municipaux, lesquels ont été encerclés »
    o_O

  5. […] Un militaire de l’opération Sentinelle -patrouilles dans le cadre de l’état d’urgence et du plan Vigipirate- en poste à Montpellier a été poignardé dans la nuit de lundi à mardi vers 2h30 sur le cours Gambetta, dans le secteur du Plan Cabanes. Alors qu’il était en civil et hors service en compagnie d’un autre militaire de Sentinelle sur le trottoir du cours Gambetta, il a été pris à partie par un piéton faisant partie d’un groupe d’une quinzaine de réfugiés albanais qui l’aurait pris pour un policier en civil, lui reprochant de les surveiller. Les deux militaires ont été coursés par les agresseurs. Avant qu’il ne puisse leur échapper, puis s’expliquer lorsqu’il a été rejoint, le militaire a été jeté à terre, tabassé, puis a reçu trois coups de couteau à l’abdomen. Son collègue qui tentait d’intervenir pour lui porter secours a été braqué par des individus du groupe en lui plaçant un couteau sous la gorge. Il a assisté impuissant à l’agression gratuite de son camarade. Les jeunes agresseurs ont alors quitté les lieux abandonnant le militaire blessé, qui est hors de danger fort heureusement et son camarade, impuissant, qui ont prévenu des passants, puis la police. Vers 3h, la virée de cette quinzaine d’Albanais s’est prolongée sur la place de la Comédie, où après avoir menacé avec les couteaux des jeunes qui étaient tranquillement assis dans un coin, s’en sont pris à une trentaine de policiers municipaux, lesquels ont été encerclés. (…) e-metropolitain […]

  6. fils du pute qu on les bute comme dans certain pays et que on arrete de vendre notre pays a tous ces batards reveillez vous la france aux francais………

  7. Je tiens à apporter quelques précisions. Après la rixe, une cinquantaine d’individus sont revenus pour en découdre avec le personnel d’un bar de la comédie. Ils ont effectivement tenté de prendre à revers non pas 30 mais 10 policiers municipaux présents pour sécuriser le bar. Ces derniers ont fait usage de leur bombes lacrymogènes afin de disperser les agresseurs qui leur ont jeté des projectiles.

  8. 40 ans de chomage de masse et pourtant 40 ans d’immigration de masse. Ca ne choque personne ? La France est foutue, les mondialistes ont détruit le peuple français, d’abord dans la tête, ensuite par le métissage forcé. Le peuple français est constamment culpabilisé depuis le départ de DeGaulle. Un seul mot suffit à le sidérer : « raciste ! ». On construit des générations entière de jeunes blancs qui se sentent coupables d’être ce qu’ils sont et de l’autre côté des hordes de minorités auxquelles la doxa dominante mondialiste donne tout pouvoir. Enseigné dès l’école primaire, le plan mondialiste a fonctionné à merveille. La population, désormais mondialisée dans sa chaire, n’aura plus de culture commune, ni de spécificité nationale. Les nations s’effondrent pour laisser place au marché. Vous ne serez bientôt plus que des marchandises. Ca choque tout le monde quand ça arrive aux indiens, mais tout le monde s’en fout quand ça nous arrive… d’ailleur se poser la question c’est déjà suspect, non ?
    – « Raciste ! »
    Attention, pour vous remettre d’un commentaire aussi raciste, homophobe et antisémite nous vous conseillons le visionnage, d’Amistad, Philadelphia et de la Liste de Schindler. Nos spécialistes en déradicalisation vous acceuillerons dans leur « safe space », au chateau de Laugny, au coeur d’un parc de 100 hectares réquisitionné par l’état. Parce que « le métissage est le défi du 21ème siècle. Si le volontarisme républicain ne sufissait pas, nous utiliserons des méthodes plus contraigante encore. »

    • qu’ils aillent se le taper eux-mêmes ce métissage !!! nos gènes sont blancs et chrétiens, et si nous voulons nous reproduire entre nous cela nous regarde.. fiers de nos racines, de nos ancêtres qui ont fait les guerres… et on emmerde tous ces riches conards qui veulent buter la population mondiale !!! battons nous, sortons les fusils et le reste et reprenons notre souveraineté, faisons respecter nos lois et coutumes.. il y a plus d’habitants dans une ville que de racailles.. ah mince, j’oubliais.. beaucoup dhhabitants sont aussi de même communauté que les racailles.. et ne taperons pas dessus…. donc ça fait peu d’habitants pour se défendre… traduction on est dans la merde !!

  9. Expliquez moi qui a donné le Kosovo aux Albanais ?…..ce ne sont pas les américains, avec Mme Madeleine Albright et William Cohen son adjoint, et avec la complicité du débile Chirac ?…A qui profite le crime ? cherchez, soyez curieux et surtout courageux, et vous comprendrez peut-être pourquoi tout cela alors que les Serbes ont toujours été nos alliés !….rappelez vous « nous ferons appel à nos alliés, les américains, ou les chinois !…. » ce sera les prochains !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here