Montpellier : encore des piétons agressés par des mineurs

4
illustration - D.R.

VIOLENCES. Encore des vols avec violences impliquant des mineurs étrangers non accompagnés -ex-mineurs isiolés- hébergés dans des foyers et des hôtels à Montpellier. Vendredi vers 13h45, avenue de la Colline dans le quartier de la Chamberte, deux femmes qui étaient à pied ont été abordés par deux adolescents qui, juste après leur avoir demandé un renseignement ont violemment arraché le collier en or autour du cou de l’une et le sac à main de l’autre.

Le collier a été perdu par un des agresseurs, qui n’a pas pu partir avec et pour cause : les hurlements des deux femmes ont attiré l’attention d’un commerçant proche qui s’est précipité pour le neutraliser, jusqu’à l’arrivée d’une patrouille de policiers de la Sécurité publique. Âgé de 14 ans, il avait dans ses poches un autre bijou en or provenant d’une précédente agression dans une rue des quartiers sud-ouest de la ville.

Complice localisé

facecd34
TAE
PAVÉ
PAVÉ 250

Son complice a réussi à prendre la fuite, mais son signalement a été diffusé à toutes les unités de police de Montpellier. Âgé de 13 ans, il a été localisé rue du faubourg de Figuerolles quelques heures plus tard, à 19h10 par un équipage de la brigade anticriminalité, BAC. Les deux adolescents ont été remis samedi à la cellule d’urgence des mineurs étrangers, en charge de gérer leur hébergement…

Lundi après-midi, un retraité qui marchait sur un trottoir du cours Gambetta a été poussé à terre et tabassé par un individu pour le dépouiller de ses biens. L’agresseur a pris la fuite à pied. Il est activement recherché. Le retraité qui a été blessé, mais qui était aussi en état de choc a été transporté aux urgences du CHU de Montpellier.

 

Avez-vous notre nouvelle application mobile ? Si non, cliquez sur ce lien : http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

4 RÉACTIONS

  1. Et dire que la « france » entretient gratuitement ses canailles, que l’on ne cesse de remettre en liberté, malgré leurs Multiples agressions violentes, quand donc cessera t’on d’héberger ses individus malfaisants….? Qui n’ont rien à faire sur notre territoire, et que l’on devrait expulser manu-military.

MA RÉACTION

Please enter your comment!
Please enter your name here