Montpellier : un SDF vole un sac à une voyageuse

0
Le centre d'information et de commandement -CIC- du commissariat central de Montpellier.

ARRESTATION. Mardi après-midi, une voyageuse âgée de 62 ans qui attendait pour prendre un train dans le hall de la gare SNCF Saint-Roch à Montpellier s’est faite dérober son sac à main, qu’elle avait posé à ses pieds.

Le temps qu’elle regarde en haut vers les panneaux d’heures de départ des trains, un individu lui a subtilisé son bien, sans qu’elle ne s’en aperçoive sur le moment. Mais, elle a très vite constaté sa disparition et a alerté le 17, le numéro d’urgence de police-secours.

facecd34
PAVÉ
TAE
PAVÉ 250

Les policiers de la Sécurité publique du centre d’information et de commandement -CIC- à l’hôtel de police ont immédiatement activé toutes les caméras de surveillance en gare et aux abords, tandis qu’un équipage de la brigade anticriminalité -BAC- se rendait illico sur place.

Dans le square Planchon

Les policiers du CIC ont très vite assisté à la scène du vol et ont identifié l’auteur présumé comme étant un SDF âgé de 34 ans, connu pour errer 24h sur 24 dans la gare SNCF et alentour, notamment dans le square Planchon, tout proche.

C’est d’ailleurs dans ce square que les policiers de la BAC l’ont localisé dans la foulée de son identification sur les caméras de vidéosurveillance. En garde à vue, il a reconnu le vol du sac, en expliquant qu’il l’avait trouvé par terre, abandonné. Et qu’après l’avoir fouillé, il s’en était débarrassé dans une poubelle, mais, selon lui, il ne contenait pas d’argent.

La sexagénaire a assuré qu’elle avait bel et bien de l’argent dans son sac à main au moment du vol. Le SDF a été déféré ce vendredi matin au parquet de Montpellier.

Avez-vous notre nouvelle application mobile ? Si non, cliquez sur ce lien : http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

MA RÉACTION

Please enter your comment!
Please enter your name here