Trophées HydroGaïa : Predict Services « eau » la main

0
Alix Roumagnac, fondateur et dirigeant de Predict Services, grand prix Hydro-Innovation du salon international Hydrogaïa 2017, reçoit son trophée

PALMARÈS. HydroGaïa, le salon international de l’Eau organisé actuellement à Montpellier est aussi l’occasion pour la Région Occitanie de valoriser le dynamisme des entreprises innovantes de la filière eau. Les Trophées Hydro Innovation 2017, organisés par la collectivité avec le soutien des agences Transferts et Madeeli, a livré son palmarès 2017.

Le grand vainqueur de ce trophée, l’entreprise héraultaise Predict Services, n’est pas un inconnu. Créée en 2006 à Montpellier par Alix Roumagnac et installée à Castelnau-le-Lez, cette société a fait beaucoup parler d’elle l’été dernier : Predict a notamment été choisi par la ville de Rio de Janeiro pour assurer les prévisions météo pendant les Jeux Olympiques. Predict a été distinguée cette fois pour son innovation « SEMAPHORE ».

Ce service d’étude des menaces associées aux phénomènes à risques extrêmes -inondation, tempête, submersion marine est un véritable outil d’aide à la gestion des risques pour les collectivités, les services de l’Etat et les entreprises : « Nous saluons La progression de l’entreprise depuis sa création, forte d’une R&D récurrente et performante et d’un développement export conséquent amené par ce nouveau service », explique Agnès Langevine, Vice-Présidente de la Région en charge de la Transition écologique et énergétique et de la biodiversité.

Deux « coups de coeur » 

Le Jury a également décerné deux mentions « Coup de cœur » lors de ces Trophés Hydro-Innovation aux entreprises Aquassay (Limoges) et à la Société Européenne de Traitement des Eaux (Saint-Laurent de la Salanque, dans les P-O). La première a développé « E-water efficiency », une solution d’analyse en temps réel de masses de données ; la seconde une solution intégrée d’adduction d’eau potable autonome, énergétiquement et connectée, particulièrement adaptée à l’habitat dispersé des pays en voie de développement. Cette solution contribue à la valorisation de l’eau et de l’électricité excédentaire produite, et autorise une meilleure intégration sociale…

Des Trophées Hydro

Le salon a également dévoilé le lauréat du Trophée Hydro Jeune 2017 qui récompense le projet professionnel d’un jeune scientifique, ingénieur ou technicien au regard de ses implications économiques, industrielles et sociales. « Cette année, ce n’est pas un, mais deux projets qui ont été mis à l’honneur », précise Jean-Luc Bergeon, Président de la commission sectorielle Prévention des risques – Eau de la Région.

Le premier projet, porté par Camille Jourdan et Cheick Doumbia, vise à développer un démonstrateur « pour appréhender et réduire les risques d’inondations dans une Métropole du Sud ». Leur projet, qui porte sur Yaoundé, la capitale du Cameroun, vise à associer des approches classiques en Afrique (mesures de terrain) à l’utilisation de produits extrêmement innovants (estimation des précipitations grâce aux réseaux de téléphonie mobile) afin de développer des modélisations hydrologiques adaptées.
jury a aussi apprécie le projet de Thomas Gendron, porté par le collectif « Initiative Jeunesse pour l’Eau et le Climat ».

Un projet a été initié en amont par l’Office Franco-Québecois pour la Jeunesse et le Global Water Partnership en 2015 lors du Forum Mondial de l’Eau en Corée du Sud. Depuis janvier 2015, AgroParisTech et Montpellier SupAgro, dans le cadre de la COP21, travaillent sur ce projet qui doit permettre de développer la capacité des jeunes à s’approprier les enjeux de société en lien avec l’eau, les évolutions climatiques et la sécurité alimentaire.

PARTAGER

Laisser un commentaire