Législatives : Chaveroche renonce au profit de l’Institut Schuman

0

EUROPE. Samedi, Éric Chaveroche annonçait qu’il renonçait à se présenter aux législatives sur la 1ère circonscription de l’Hérault. L’ancien président du MEDEF et président de la CPAM Hérault, a été élu vice-président à l’entreprenariat au sein de l’Institut Robert Schuman pour l’Europe. À Palavas-les-Flots, il a été applaudi quand il a révélé qu’il apportait son soutien au candidat de LR-USI, Joseph Francis.

L’Institut Robert Schuman pour l’Europe, installée en mai 1982, est une ONG dotée du statut participatif au Conseil de l’Europe. Institut de réflexion se voulant le fer de lance d’un débat d’idées, son dynamisme s’exprime à travers des conférences, des représentations divers mais essentiellement en suscitant et en créant des lieux de rencontres internationales de dialogue, de réflexion, de recherche par des colloques, séminaires.

Eric Chaveroche a décidé de retirer sa candidature de la première circonscription de l’Hérault jugeant que sa nomination au sein de l’institut Robert Schuman est incompatible avec un mandat de député.

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Laisser un commentaire