Montpellier-Lattes : une deuxième Maison de la justice et du droit

0
Le procureur de la république, Christophe Barret (à gauche) et le président du TGI Éric Maréchal. Photo JMA. Métropolitain.

PROJET. Philippe Saurel a annoncé lors du conseil de Métropole ce mercredi, la création prochainement d’une deuxième Maison de la justice et du droit, à la suite de l’accord donné par le ministère de la Justice. Le président du tribunal de grande instance -TGI-, Éric Maréchal et le procureur de la République, Christophe Barret vont être satisfaits de l’ouverture de cette nouvelle maison. Ils avaient inauguré l’implantation de la première.

La première maison du genre, d’abord installée dans le quartier de la Mosson avait déménagé en octobre 2014 à Celleneuve, à la périphérie ouest de Montpellier. La deuxième devrait être située au sud « sur la commune de Lattes non loin de la mission locale d’insertion », a précisé Philippe Saurel.

Pavé

La Maison de la Justice et du Droit a pour mission principale d’assurer une présence judiciaire de proximité et de faciliter l’accès au droit des citoyens par les permanences de différents acteurs du monde judiciaire.

PARTAGER
mm
Journaliste depuis plus de 10 ans et amoureux de Montpellier, Cédric se décrit comme un observateur discret de la vie locale. Aux scoops, il préfère consacrer sa plume à mettre en lumière individus et initiatives. Ses centres d’intérêt ? « Aussi variés que les facettes de la ville ».

Laisser un commentaire