Auto : la vignette écologique Crit’Air devient obligatoire

0
Une des six vignettes Crit'Air.

POLLUTION. Attention ! La vignette écologique Crit’Air devient officiellement obligatoire, selon le décret publié le 5 mai dernier au Journal Officiel qui révèle l’existence d’ « une contravention en cas d’absence de présentation de certificat qualité de l’air pour un véhicule circulant dans une zone à circulation restreinte, en cas de violation des mesures d’urgence arrêtées en cas de pic de pollution atmosphérique ».

À partir du 1er juillet prochain donc, tout automobiliste devra arborer une vignette Crit’Air sur son pare-brise pour pouvoir circuler dans une zone à circulation restreinte et lors des pics de pollution. En cas de non-respect, tout contrevenant sera puni d’une amende de troisième classe, dont le montant s’élèvera à 68€, minorée à 45€ et majorée à 180€. Les véhicules particuliers, les utilitaires inférieurs à 3,5 T et les deux-roues sont concernés.

Pavé

Les autres usagers de la route, à savoir les véhicules affectés au transport de personnes et au transport de marchandises -bus, autocars, poids lourds etc.-, risqueront une amende de quatrième classe soit 135€, minorée à 90€ et majorée à 300€.

Six catégories

Pour mémoire, le dispositif Crit’Air, matérialisé par une pastille de couleur à apposer sur son véhicule, permet de classer les véhicules en fonction de leur niveau d’émissions polluantes. Il existe aujourd’hui six catégories de vignette, de la vignette verte pour les véhicules électriques et hydrogène jusqu’à la pastille grise dédiée aux diesel mis en circulation entre 1997 et 2000.

Les voitures datant d’avant 1997, qui représentent pourtant 9% des voitures particulières en France, sont elles carrément exclues de la classification. Les rues de Paris notamment leur sont donc automatiquement interdites du lundi au vendredi, de 8 heures à 20 heures : les Bois de Boulogne et de Vincennes, ainsi que le périphérique ne sont pas concernés par ces interdictions. À partir du 1er juillet, les véhicules particuliers diesel et les véhicules utilitaires légers mis en service avant le 1er janvier 2001 -vignette grise- devront eux aussi rester au garage.

Paris, les principales grandes agglomérations comme Lyon, Lille, Marseille et Strasbourg seront en première ligne. En cas d’alerte à la pollution atmosphérique à Montpellier et dans les autres grandes villes de la région Occitanie, il faudra montrer Crit’Air.

>> Pour se procurer la vignette écologique Crit’Air, rendez-vous vite sur le site Internet dédié : www.certificat-air.gouv.fr. Prix du macaron : 4,18€, montant de l’acheminement par voie postale inclus.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire