Montpellier : première grande parade métèque à Figuerolles

0
La grande parade métèque dans le quartier de Figuerolles.

ASSOCIATIONS. La grande parade métèque est un événement festif, participatif, artistique et citoyen pour fêter notre joie de vivre dans un pays riche de populations d’origines et de cultures diverses. La première grande parade métèque montpelliéraine qui se prépare depuis plusieurs mois à l’initiative d’un collectif d’associations, d’artistes et d’habitants coordonné par l’association Ademass, et aura lieu le samedi 13 mai prochain, de 14h à 22h au parc de la Guirlande, dans le quartier de la cité Gély, au faubourg de Figuerolles.

« La grande parade métèque est un événement festif, culturel, populaire, et participatif, pour célébrer notre fierté de vivre dans un pays riche de populations de cultures et d’origines diverses, pour porter un regard positif sur l’immigration, les rencontres et les mixités. C’est un événement citoyen et artistique, organisé autour d’un village éphémère (stands associatifs, ateliers, représentations, etc) et d’un temps de déambulation pour parader en couleurs sous la bannière commune de la diversité. En amont de cet événement, l’organisation d’ateliers, de rencontres et de cafés permet d’ouvrir des espaces mixtes de paroles, de création et de réflexion autour du vivre-ensemble, de la diversité, de l’identité et des migrations », explique une responsable d’Ademass.

Projet né il y a quatre ans

facecd34
TAE
PAVÉ
PAVÉ 250

Ce projet est né il y a 4 ans aux Lilas à l’initiative d’artistes et de citoyens désireux de promouvoir un discours positif sur les migrations et la diversité culturelle, réunit dans le collectif 1 sur 4. En 2017, une charte commune a été rédigée afin de permettre la création d’autres parades métèques autonomes, sur d’autres territoires, partageant les mêmes valeurs et objectifs. L’association Ademass, Association montpelliéraine pour le développement des mixités artistiques et sociales et des solidarités, et partenaire du collectif 1 sur 4, a initié et coordonne la mise en place de la première grande parade métèque Montpelliéraine.

Le Programme

14h-17h : Village métèque : Théâtre forum + Stands associatifs + Projection de court-métrages + Expositions + Ateliers de préparation de la parade (création de masque, d’une flashmob, etc) + Jeux + Coin enfants + Coin détente. Il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges.

17h-18h : La parade : Déambulation colorée, rythmée et costumée dans les rues de Montpellier pour clamer, chanter, danser, chacun à sa manière, sa fierté de vivre dans un pays riche de populations de cultures et d’origines diverses.

18h-22h : Le bal : Concerts -scène ouverte et jam session-, fanfare, buvette et stands cuisine du monde.

Pratique : https://www.facebook.com/events/1306543662764287/

assoademass.wixsite.com/ademass/la-grande-parade

http://www.lagrandeparademeteque.org/

 « Vivre des temps partagés où s’éprouve le plaisir d’être ensemble, de recréer un corps social à la fois physique et symbolique, “d’expérimenter” notre histoire et notre actualité avec un regard bienveillant sur nos diversités, de fêter nos différences, nos origines, nos cultures, d’exprimer notre fierté d’être citoyen d’une société composée » Extrait de la charte de la grande parade métèque.

Café Métèque ce vendredi

En amont de cette première grande parade publique, un Café Métèque est organisé ce vendredi 5 mai, de 16h à 22h, à La Gerbe, 19 rue Chaptal, à Montpellier. Un « atelier métèque », c’est un espace de construction pour venir fabriquer son masque, construire son char, écrire une pancarte … et une occasion de se rencontrer en vue de l’organisation de la grande parade métèque. Chacun amène un peu de matériel, son imagination et sa bonne humeur.

Organisé dans le cadre du 2e « Rêvélo » en partenariat avec DynamOve, Les p’tits débrouillards, et Vélocité, cet atelier métèque sera l’occasion de customiser son vélo pour la grande parade.

Un collectif

Lassociation Ademass coordonne cette première Grande Parade Métèque en partenariat avec un collectif d’associations, d’artistes et d’habitants. L’un des objectifs de ce projet est que chaque personne, habitant, ou structure qui souhaite participer puisse trouver dans le village ou la parade un espace d’expression autour de cette thématique, en proposant différentes manières de s’impliquer individuellement et collectivement.

Pour fédérer autour de ce projet, des temps de rencontre et de préparation sont organisés en amont de l’événement : les « Cafés-métèques ». Temps d’échanges entre citoyens, artistes et associations d’un territoire, leur but est d’inscrire la Grande Parade Métèque dans un temps plus long que celui du seul événementiel. Ces cafés métèques sont un outil de mobilisation et un levier de participation citoyenne fondamentale dans ce projet.

« Créer des espaces d’expression »

Pourquoi cette grande parade et ces cafés métèques ? « Parce que nous vivons une époque où les cloisonnements et les peurs créent de nouvelles frontières entre « nous » et « les autres », alors même que nous sommes tous l’étranger de l’autre. Parce que la question de la migration, celle de l’identité et de la différence sont au coeur du débat public et des valeurs de la société que nous souhaitons construire ensemble, il apparaît fondamental de créer des espaces d’expression et d’échanges autour de ces enjeux, des espaces de faire et de dire-ensemble pour recréer du sens collectivement, participer à la production d’un imaginaire commun porteur des valeurs de solidarité, d’hospitalité et de tolérance. Parce que nous sommes tous des oiseaux migrateurs, que notre histoire commune est faite de voyages, de rencontres et de mélanges, parce que notre culture est riche de sa diversité, parce que l’immigration est une chance… Bref, parce que nous sommes tous un peu métèques », explique une responsable d’Ademass.

Les structures et associations partenaires sont : Cie les nuits partagées, Singa, Dynamove, Amnesty International, Librairie scrupule, Youmond, Radio Campus, Pause-Culture, les Ateliers Ludosophiques, Le théâtre de la Vista, la Friche de Mimi, HF égalité, AMAP-pop, La Boutique d’écriture, La Maison pour tous Joseph Ricôme, La Maison pour tous Albertine Sarazin, Le collectif Migrant bienvenue, La Petite Fabrique à voix, Le collectif Un sur Quatre, Pep’s, La Coco-Fanfare, Batuccada La Battante, Chorale Cri du choeur, Les conseils citoyens Gély et Figuerolles, la Gerbe, les Chasseurs de Vide, les Géants du Sud, de nombreux artistes et musiciens du quartier et de Montpellier…Images intégrées 3

 

 

Avez-vous notre nouvelle application mobile ? Si non, cliquez sur ce lien : http://urlz.fr/5ohh.
PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

MA RÉACTION

Please enter your comment!
Please enter your name here