La police sur place dès 6h ce matin, rue du Pont Juvénal. Photo D.R.

OPÉRATION. Les policiers de la Sécurité publique du commissariat central de Montpellier, mobilisés en nombre et l’huissier qui les accompagnait, ce jeudi matin pour déloger des squatters d’une maison entre la gare SNCF Saint-Roch et le Polygone, à Montpellier ont trouvé les lieux vides.

Peu après 6h, le squat situé au 19 de la rue du Pont-Juvénal a été investi par les forces de l’ordre. Mais, il n’y avait personne à l’intérieur.

Toyota

En revanche, selon nos informations, toutes les pièces de cette belle maison de ville ancienne sont en piteux état. Elles ont été dégradées, voire vandalisées.

Depuis le 1er avril, un des grands appartements de cette maison en restauration était occupé illégalement par une dizaine de squatters. La propriétaire avait porté plainte contre X au commissariat central.

À 7h, une dizaine de véhicules de police et une trentaine d’hommes se trouvaient toujours en stationnement dans cette artère, tandis que l’huissier de justice attendait la venue d’un artisan pour murer les accès au squat.

Récemment, le squat de la rue Desmazes, dans le quartier de Figuerolles-Chaptal avait été évacué par la police.

Téléchargez l'application Métropolitain !

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire