Montpellier : la PME Smoove rafle le marché de Vélib’ Paris

0
Laurent Mercat devant les vélos de Smoove.
banniere mega

ÉCONOMIE. C’est un coup dur pour le groupement Jean-Claude Decaux-RATP-SNCF, mais c’est une véritable aubaine pour Smoove, une PME de Montpellier, qui vient de rafler le marché de la location de vélos à Paris et dans les agglomérations de la métropole de la capitale. Car, depuis sa mise en service en 2007, Vélib’ est une affaire qui roule avec près de 300 millions de locations en dix ans.

L’offre de Decaux, un groupement ayant pignon sur rue en Île-de-France et en province pour le renouvellement du populaire système de vélo en partage à Paris a été écartée au profit de celle de son concurrent Smoove, décision qui doit être entérinée par un prochain vote, celui du Syndicat Vélib’ Métropole dans les quinze jours, mais qui est officielle. La commission d’appel d’offres a préféré cette PME montpelliéraine pour le nouveau marché qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018 pour une durée de quinze ans.

PAVÉ VOLVO V40

Le groupe JC Decaux estime que l’écart entre les deux offres, « se fonde sur un dumping social, avec une proposition excluant la reprise de l’ensemble des personnels et reposant sur de nouvelles équipes inexpérimentées, moins nombreuses et à des conditions sociales et salariales dégradées ».

Les salariés de ce groupe se disent inquiets au lendemain de ce choix. Vélib’, c’est 315 personnes et 300’000 abonnés de longue durée.

Lauréate du Trophée PME

Fondée en 2008 à Saint-Gély-du-Fesc, à la périphérie nord de Montpellier par Laurent Mercat, la société Smoove a connu une fulgurante ascension dans le marché du vélo en libre-service. Spécialiste de la conception et de l’installation de systèmes de vélos en libre-service, elle a rapidement trouvé ses marques et s’est distinguée, en étant lauréate du Trophée PME « Bougeons-nous ! ».

Au terme d’une compétition de près d’un an, Smoove s’est détaché parmi le 700 projets candidats de ce prix, lequel récompense un savoir-faire français qui rencontre le succès et le développement hors de nos frontières, en proposant des produits à forte valeur ajoutée.

En France et dans le monde

En 2014, Smoove a doublé son chiffre d’affaire grâce à son implantation à l’international. Smoove qui est est implanté dans 22 villes -dont 10 en France- et dans 11 pays à travers le monde, facilite la mobilité durable en proposant un système complet de vélos en libre-service : conception, installation des infrastructures, R&D continue sur les systèmes informatiques dédiés aux utilisateurs. La start-up a installé en 2015 à Moscou quelque 300 stations pour 2700 vélos, et 150 stations pour plus de 1500 vélos à Helsinski.

Sécurité garantie

Cette PME montpelliéraine qui emploie une quarantaine de salariés mise sur un atout de poids : la solution qu’elle apporte pour réduire la fraude, dont le coût peut atteindre 5 M€ par an. La sécurité reste le point fort de l’offre Smoove et c’est ce volet capital qui a probablement emporté la conviction du jury de la commission.

« Le fait que notre vélo est connecté à notre serveur nous permet de le tracer », explique Hélène Papa, responsable marketing et communication de Smoove. Et la sécurité à Paris et en Île de France n’a pas de prix.

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire