Illustration - Anthony Montardy/Métropolitain.
Bannière

OPÉRATION. Une opération de police était en cours ce jeudi matin à la mosquée de Sète, rue de la Révolution, dans le cadre d’une enquête supervisée par le préfet de l’Hérault.

Cette « descente » est dirigée par le service départemental du Renseignement territorial de l’Hérault -RT 34-, les ex-Renseignements généraux -RG- assisté des policiers de la Sécurité publique du commissariat de Sète-Frontignan.

PAVÉ

Il s’agit de vérifications qui sont diligentées sur l’état des lieux de la mosquée. Un ordinateur et des documents ont été remis par l’imam, qui était également entendu par les policiers. Le domicile de l’imam aurait également reçu la visite des enquêteurs. Selon nos informations, ces perquisitions se déroulent dans le cadre de l’arrestation ces dernières semaines à Sète de deux suspects, mis en examen par la suite par un juge d’instruction de Paris pour de présumées implications au sein d’une mouvance terroriste.

Ces deux Sétois sont soupçonnés d’avoir préparé un attentat. L’un d’eux fréquentait assidûment la mosquée.

Téléchargez l'application Métropolitain !

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

Laisser un commentaire