Montpellier : des piétons dévalisés par des adolescents

3
Commissariat de police.

AGRESSIONS. Quatre piétons, dont une mamie de 70 ans ont été dévalisés par des adolescents âgés de 16 ans et 17 ans, entre samedi et dimanche matin, dans des rues de Montpellier. La septuagénaire a été encerclée en plein jour par deux mineurs isolés étrangers non accompagnés, arrivés d’Espagne et hébergés dans des foyers du Département de l’Hérault.

Pendant que l’un lui demandait un renseignement, son complice a fouillé dans son sac pour lui dérober son porte-monnaie et son téléphone portable, avant de prendre la fuite. Le duo a été arrêté. Les deux mineurs ont été formellement reconnus par la mamie.

Chaîne en or arrachée

Pavé

Dans la nuit de samedi à dimanche, trois piétons ont été encerclés par des groupes de trois adolescents dans des rues de l’Écusson, notamment dimanche vers 1h dans la rue Maguelone, où la victime a eu sa chaîne en or arrachée de son cou. La scène ayant été filmée par les caméras de surveillance du centre de supervision urbain -CSU- de la Ville de Montpellier, les agents ont alerté la salle de commandement de l’hôtel de police, qui a dépêché une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC).

Les agresseurs ont été rapidement interpellés et placés en garde à vue au commissariat central.

 

PARTAGER
mm
Sa passion, c’est son métier depuis déjà 36 ans. Spécialisé dans le traitement des faits-divers et dans les chroniques judiciaires, ce « roi du scoop » natif du Luberon ne compte jamais ses heures. Ses atouts : une plume aiguisée et un réseau d’informateurs à faire pâlir.

3 RÉACTIONS

  1. Mineurs étrangers non accompagnés ! Ça vous rappelle rien ? Moi si ! les migrants de Calais accueillis chez nous et dont on vous dira qu’ils ne posent aucun problème !!!

  2. On ne dit pas « une mamie de 70 ans », on dit « une femme de 70 ans ». Avis au rédacteur ou à la rédactrice. Et même si elle avait 80, 90 ou 100 ans, on devrait encore dire « une femme ».

Laisser un commentaire